Forum RPG du temps des maraudeurs.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Auriculaire accidenté : chat fait flipper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thémis Prince
Première année
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 26
Localisation : A Poudlard
Emploi/loisirs : Râler, se plaindre, grogner...
Humeur : Probablement mauvaise x)

Personnage
Age: 11 ans (19 Janvier)
Animagus: Panthère Noire
Matière préférée: Métamorphose

MessageSujet: Auriculaire accidenté : chat fait flipper   Sam 13 Fév - 1:59


C'est donc en prenant sur elle et en faisant montre d'un exceptionnel courage sans doute pas aussi savamment déguisé en assurance qu'elle l'aurait souhaité, que Thémis se rendit à l'infirmerie escortée de ses deux compères. L'improbable trio, avançant d'abord sur le rythme de l'excitation du cours de vol, avait dû ralentir la marche au fur et à mesure que la distance les séparant des médicaments s'amenuisait, car Thémis semblait inexorablement attirée par une force gravitationnelle opposée à leur avancée.

Ce n'est qu'une fois presque arrivée à destination, alors que Thémis manquait caler définitivement, qu'elle réalisa l'opportunité qui se présentait à elle.
L'infirmerie. Mme Pomfresh... Un lieu et une personne que Thémis serait sans nul doute amenée à côtoyer durant ces sept prochaines années. Non pas qu'elle envisagea de se blesser régulièrement. Elle pensait surtout au nombre de personne qu'elle finirait par y envoyer.
Autant se faire une amie de Mme Pomfresh avant qu'elle ne rencontre ses futures victimes et ne rédige un rapport compromettant sa récompense. Elle devait s'en faire une alliée, et presto.
Son allure forcit subitement et elle traça devant Erin et Sissi pour piler devant la porte de l'infirmerie. S'armant de toutes les bonnes résolutions possibles, Thémis frappa délicatement à la porte (c'est à dire de façon un peu moins bourrine que d'habitude).

Une voix s'éleva aussitôt de derrière la porte :

- Entrez !

C'était maintenant que tout se jouait. Il fallait choisir une carte à jouer. S'imaginant une infirmière douce et compatissante, toujours prête à cocooner une pauvre petite fille en détresse, elle dégaina son regard de Chat Potté en se glissant à l'intérieur. Peut-être aurait-elle dû prévenir Erin et Sissi de son stratagème, car la transformation pouvait perturber les non initiés.

- Bonjour Madame. Voilà, je m'appelle Thémis Prince et je m'excuse de vous déranger, mais j'ai eu un petit accident de balais en cours de vol...

Elle dégagea sa main qu'elle tenait caché contre elle pour brandir son doigt fracassé sous le nez de Mme Pomfresh. Heureusement, il s'agissait de son auriculaire, ce qui évita une situation potentiellement embarrassante.

- A peine rentrée et déjà blessée ! Après des victimes d'explosion, ça ?On dirait qu'on tient une sacrée brochette encore cette année ! Bon, voyons ça.

Autant pour le côté maternelle et compatissant qu'escomptait Thémis.

*Mais attend voir... elle a parlé de victimes d'explosion ?*

Même si elle faisait référence au cours de Métamorphose, voir aux Gryffondors, Thémis était bien trop préoccupée par son sort pour s'inquiéter de celui d'autrui. De toute façon les garçons n'avaient pas l'air bien mal en point à fanfaronner sur leur balais !
Pomfresh lui attrapa le poignet, observa sa main sous tous les angles, et tâta son doigt comme s'il s'agissait d'un cornichon bien mûr. Thémis, pourtant pas douillette, couina de douleur.
Pour Pomfresh, c'était le signal de trop. Une alerte potion dégueu retentit dans la tête de Thémis quand elle la vit s'éloigner pour plonger dans un placard regorgeant de fioles aux contenus terrifiants.

Elle adressa un regard mi-suppliant, mi-menaçant à ses amies. Suppliant de lui épargner le médicament, et menaçant de les occire doucement si elles se moquaient d'elle.
Dans le même temps, les capteurs de Thémis lui indiquèrent qu'il serait bien malaisé d'espérer un quelconque soutient de la part de Pomfresh dans l'avenir. Si bien que la petite brune avisa la sortie d'un coup d’œil équivoque, amorçant déjà une retraite à pas de velours.

- Pas si vite miss Prince. Vous n'espérez pas sortir comme ça ? Revenez ici !

A contrecœur, Thémis obéit, mais elle ferma très fort la bouche et retenant sa respiration, appréhendant le goût de la mixture.
Pomfresh se saisit d'une spatule qu'elle trempa dans un bocal remplit d'une substance gélatineuse - Thémis frôla le malaise - avant de l'appliquer en couche généreuse sur le doigt cabossé, ainsi que sur le reste de la main qui n'était pas sortit tout à fait indemne de sa rencontre avec le balais.
Une merveilleuse sensation de froid enveloppa ses os endoloris. Thémis oublia son envie de se laver les mains et recommença à respirer.

- C'est terminé. Appliquez-en encore ce soir avant d'aller vous coucher. Mais pas trop, ou vous risqueriez de grelotter toute la nuit et d'attraper une pneumonie. Maintenant, zou ! Et tâchez de maîtriser votre balais !

Elle lui remit d'autorité le petit bocal entre les mains, et les trois filles furent chassées de l'infirmerie. Visiblement, une banale entorse ne représentait pas un cas suffisamment grave pour adoucir l'infirmière pète-sec.

- Bien bien bien ! C'est pas tout ça, mais je grignoterais bien un bout, moi, fit Thémis en observant son doigt passer de violet à bleu en quelques secondes. On ne part pas en guerre le ventre vide.

Elle omit volontairement de mentionner ces dernières minutes, préférant se concentrer sur un objectif merveilleusement anti-stress : la sustentation. Suivit de près par la vengeance gratuite. Thémis devait évacuer sa vexation sur quelqu'un. En gros, quelqu'un allait devoir payer, plus pour son angoisse et son comportement gênant que pour sa douleur. Et ce quelqu'un, c'était Bobby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Thornton
Première année
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 25
Localisation : En cours de vol
Emploi/loisirs : se brosser les cheveux... u_u
Humeur : *u* Wahouuuuuuuuu je vooooleeeee

Personnage
Age: 11 ans (3 juillet)
Animagus: Aigle
Matière préférée: Métamorphose

MessageSujet: Re: Auriculaire accidenté : chat fait flipper   Jeu 31 Mar - 21:09

-Et bah Sissi ! Je vois que ça te plait ! Et moi tu as vu ce que j'ai fait hein ? Ah ben non tu avais la tête en bas... C'est pas grave. Je m'amuse bien aussi. En fait c'est pas si compliqué. Suffit d'un peu d'entrainement. Et bientôt on intègre une équipe de Quidditch ! XD

Oh oui ça lui plaisait, beaucoup plus que ce qu'elle pensait. Elle s'était d'ailleurs perdu dans son plaisir et n'avait plus fait gaffe ni à la sécurité, ni à ses amies. Elle se rendit compte que ce n'était pas convenable et qu'il fallait qu'elle reste un peu plus maitresse d'elle-même. Intégrer une équipe de quiddich était en revanche une idée qui déplaisait Sissi, non pas qu'elle n'aimait pas le quiddich, elle adorait ça, mais ce sport pouvait être assez brutale et ce n'était évidement pas pour elle. Honteuse de ne pas avoir vu Erin, elle se tut et poursuivit le cours de vol sans faire de choses brusque. Le cours se termina et tous les élèves durent rendre leur balais aux pieds de la prof. La journée était fini et Erin ne manqua pas de signaler que celle-ci avait était des plus mouvementé, et cela ramena Sissi à la dure réalité. Elle en avait oublié la catastrophe du cour de métamorphose, Bobby. Erin avait manifestement l'air ravie de cette première journée. Son euphorie était celle qui quittait peu à peu Elizabeth déçu d'avoir quitté son balais. Erin remarqua que le doigt de Thémis était anormalement bleu et volumineux. Sissi le trouvait atrocement moche et était absolument d'accord pour accompagné  Thémis à l'infirmerie. Il était hors de question que le doigt de son amie reste dans cette état. L'infirmière saurait quoi faire c'était certain. Le trajet fut long, et parut être plus difficile sur la fin. Alors que la porte se faisait voir Thémis changea subitement d'attitude. Elle traça devant elles et pila devant la porte de l'infirmerie pour la frapper. Sissi fermit un oeil pour ne pas voir Thémis frapper brutalement la porte mais contre toute attente, le bruit n'était pas si brutal que ça. Alors qu'elle se demandait si c'était normal, ou si s'était l'énergie de son amie qui commençait à s'épuiser après cette journée, une voix s'éleva de derrière la porte, leur permettant d'entrer. Sissi suivit son amie et s'immobilisa. Thémis avait l'air de ne plus être Thémis. 

- Bonjour Madame. Voilà, je m'appelle Thémis Prince et je m'excuse de vous déranger, mais j'ai eu un petit accident de balais en cours de vol...

Même si elle la connaissait depuis peu, Sissi avait du mal à croire qu'elle aurait pu prendre ce visage là, ou encore cette voix-là... ou qu'elle puisse se montrer aussi polie. Alors qu'Elizabeth souriai intérieurement de voir que son amie était capable de politesse, Madame Pomfresh stoppa ses pensées.

- A peine rentrée et déjà blessée ! Après des victimes d'explosion, ça ?On dirait qu'on tient une sacrée brochette encore cette année ! Bon, voyons ça.

Sissi ne s'attendait pas d'une, a ce que l'infirmière parle de cette façon, de deux, qu'elle lui parle de victime d'explosion.

°Comment ça des victimes d'explosion! D'autres coiffures ont été défaites? Ou alors... il y a eu des... j'espère qu'elle ne parle pas du cours de métamorphose....==' °

Puis elle s'attarda sur la seconde partie de la phrase.

°Encore? Sa veut dire que les nos aînés sont aussi... Nooon! Moi qui pensais que la maison griffondor avait la classe... je ne pensais pas qu'ils étaient des troubles-classe!°

Un petit couinement sortit Sissi de ses pensées effrayantes. Thémis en était la cause. L'infirmière lui avait attrapé le poignet, et tâtait son doigt. Sa devait faire assez mal et Sissi ne voulait pas être à sa place. Alors qu'elle allait lancer un regard compatissant à Thémis celle-ci lui lança un regard mi-suppliant, mi-menaçant, qui ne plaisait pas à Sissi. Elle avait eu assez de menace pour aujourd'hui de la part de Thémis. Aussi elle comprit qu'en fait, Thémis avait simplement peur. En gentille fille qu'elle était elle mis ce regard sur le compte de la peur et sourit légèrement à son amie pour la rassurer. Mais Thémis essayait déjà de s'en aller, confirmant qu'elle avait peur de quelque chose. Sans doute d'une éventuelle piqûre ou d'un truc dans le genre. Sissi non plus n'aimait pas ça. Ca laissait parfois des marques, et certains médicaments sentaient mauvais. Malheureusement pour Thémis, Madame Pomfresh avait remarqué sa tentative d'esquive et elle fut obliger de revenir. L'infirmière prit une spatule qu'elle trempa dans un bocal remplit d'une substance qui ne plaisait pas à Sissi, et l'appliqua sur le doigt de son amie et sur sa main. Bon au final, pas de piqûre, et rien qui soit insurmontable. Sissi soupira de soulagement pour son amie. 

- C'est terminé. Appliquez-en encore ce soir avant d'aller vous coucher. Mais pas trop, ou vous risqueriez de grelotter toute la nuit et d'attraper une pneumonie. Maintenant, zou ! Et tâchez de maîtriser votre balais !

Elle lui remit d'autorité le petit bocal entre les mains, et les trois filles furent chassées de l'infirmerie. 

°fort aimable... non mais! On traite pas ses patients comme ça! >.<°

- Bien bien bien ! C'est pas tout ça, mais je grignoterais bien un bout, moi, fit Thémis en observant son doigt passer de violet à bleu en quelques secondes. On ne part pas en guerre le ventre vide.

La Thémis habituelle avait l'air d'être revenue. Quelle dommage. L'autre était tellement plus calme et accésoirement moins succeptible de faire des dégats. Sissi leva les yeux au ciel face au comportement de son amie. Sissi n'avait pas du tout l'intention de partir en guerre... et le fait d'entendre son amie dire ses mots lui fit réaliser que le jeu d'éliminer Bobby lui tenait bien trop à coeur à son gout et que ça n'augurerait probablement rien de bon pour la suite des évènements et surtout pour ce pauvre Bobby. 

- Ce n'est peut-être pas encore l'heure du dîner, par contre nous avons des devoirs en DCFM, il faudrait peut-être songer à les faire...

Sissi ne voulait pas les faire après avoir manger, car elle savait que sa digestion mettrait en péril son attention sur la chose et elle préférait utiliser le temps d'après repas pour prendre un bon bain. Vu l'explosion du matin il fallait qu'elle entretienne ses cheveux et il lui faudrait un maximum de temps, temps qu'elle aurait après le repas. Sissi aurait très bien pu les laisser aller dîner mais elle ne voulait pas rester seule, sauf dans son bain. Elle ne voulait pas se retrouver seule à la table des griffondor, et si elle se retrouvait entouré uniquement de brutes? Il lui fallait alors un plan, car elle se doutait bien que "faire ses devoirs" ne devait pas convaincre une Thémis d'aller d'abord faire ses devoirs. Le problème était la: Comment la convaincre? Erin pouvait peut-être l'aider? Sissi jeta un coup d'oeil à la dite personne mais se remémora que toute la journée durant, a chaque fois qu'elle lui avait demandé de l'aide,  Erin avait été du côté de Thémis, donc Sissi se résolu à trouver une solution seule. Puis une idée germa.

- Si tu veux vraiment avoir ton chaton, faut absolument te faire bien voir par les profs non? En faisant tes devoirs avec soin, tu récupérerai des points en plus auprès d'eux.

C'était la base. Caresser le prof dans le sens du poil... si il était content, il serait plus enclin à donner de meilleures notes.

- Si nous les faisons maintenant, on sera beaucoup plus concentré, nous sommes encore dans le bain des cours... j'ai bien peur que si nous mangeons maintenant, l'envie d'étudier nous quitte... Et sa serait encore pire de devoir les faire après. Vaut mieux s'atteler aux taches les plus difficiles d'abord pour profiter encore plus du meilleure après.

Il fallait aussi essayer de se mettre Erin de côté, après tout ça ne valait rien de tenter le coup. Elle se tourna légèrement vers elle.

"- On y retrouvera peut-être des élèves sérieux... Je suis presque certaine que Rémus est du genre à faire ses devoirs avant d'aller manger..."

Elle n'en savait absolument rien et à vrai dire, elle avait du mal à imaginer le groupe des quatre garçons dans une bibliothèque. Ah la bibliothèque... ce devait être un endroit calme, sans chahut, sans brutes, sans personne qui menaçait la vie de sa coiffure... les cours auraient probablement du être comme ça aussi... si il n'y avait pas eu Bobby.

"- Ah! Et je visualise bien des Bobbys la... faudrait pas que je perde ça..."; finit-elle par dire en mettant ses bras derrière son dos, accrochant ses mains ensemble, geste qu'elle faisait uniquement quand elle espérait quelque chose.




[Voila A que j'ai répondu... je vous laisse donc le soin d'avoir pitié ou non de cette pauvre Sissi, qui ne pense à rien d'autre que ses cheveux et non pas à Gilderoy! xD....]

_________________

"Etre en colère... ca rend moche... u_u"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Sanders
Première année
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 24
Localisation : En métamorphose
Emploi/loisirs : Veut tout faire sauter !!!!
Humeur : Espiègle

Personnage
Age: 11 ans, (5 Mars)
Animagus: Renard
Matière préférée: DCFM

MessageSujet: Re: Auriculaire accidenté : chat fait flipper   Lun 3 Oct - 16:46

Erin avait suivit ses deux amies à l'infirmerie. L'ascension des marches fut longue et pénible et laissa le temps à Erin de penser à Rémus. A ce qu'il allait faire maintenant, au lendemain et à la soirée dans la salle commune. La porte de l'infirmerie se dessina enfin devant elle et Erin se repris. Elle allait pour frapper à la porte, épargnant à Thémis de se casser un autre doigt dessus, quand cette dernière se précipita et frappa, non sans un semblant de délicatesse. Un "entrez !" se fit entendre et la blessée ouvrit la porte. Erin emboita le pas à Thémis... Ou à un clone de Thémis ? Son amie venait de changer du tout au tout.

- Bonjour Madame. Voilà, je m'appelle Thémis Prince et je m'excuse de vous déranger, mais j'ai eu un petit accident de balais en cours de vol...

°Qui êtes-vous et qu'avez vous fait à Thémis Prince ?°

Passé le moment de stupeur, Erin sourit de voir son amie transformée de la sorte. Peut-être redoutait-elle le médicament ou qu'elle voulait bien se faire voir Mme Pomfresh. Elle rit intérieurement tandis que Thémis montrait son membre blessé à l'infirmière.

- A peine rentrée et déjà blessée ! Après des victimes d'explosion, ça ?On dirait qu'on tient une sacrée brochette encore cette année ! Bon, voyons ça.


°Héhé, l'explosion ça ne peut être que nous. Je doute que les victimes aient été gravement blessées. Que des traumatisés surement.°

Décidément, Erin s'amusait drôlement dans cette infirmerie. Elle se garda de rigoler ouvertement à l'évocation de l'explosion. Même si officiellement James et Sirius étaient les coupables, c'était quand même son idée. Pas la peine de partager la punition... Thémis gémit de douleur et ni une ni deux, la Pomfresh fonça fouiller le fond d'un placard. Erin surprit une lueur de supplication intérieure
teinté d'une pointe menaçante dans les yeux de Thémis. C'était ça, la petite bourrin avait peur du médoc qui pique. Erin se fit réellement violence pour retenir un fou rire tandis que Thémis voulu se glisser hors de l'infirmerie.

- Pas si vite miss Prince. Vous n'espérez pas sortir comme ça ? Revenez ici !


Les muscles abdominaux d'Erin lui tiraillaient et les larmes perlaient aux coins de ses yeux bleu-verts. Elle se détourna de la scène et tenta de se concentrer du mieux qu'elle pouvait sur un lit vide devant elle. Le peu de temps qu'elle avait passé avec Thémis suffisait à savoir qu'elle n'appréciait pas qu'on se moque d'elle.
Se mettre Thémis à dos était surement la dernière des choses à faire. Le fou rire irrépressible disparut lentement tandis qu'Erin examinait chaque poil de couverture du lit en face d'elle. Mme Pomfresh revint de son placard avec un bocal et une spatule. Erin savait que si elle se retournait et croisait à nouveau le regard de Thémis, elle exploserait de rire. Elle respira doucement tentant d'imaginer ce qui se passait dans son dos. Apparemment, Thémis n'eut pas à ingérer une horrible mixture.

- C'est terminé. Appliquez-en encore ce soir avant d'aller vous coucher. Mais pas trop, ou vous risqueriez de grelotter toute la nuit et d'attraper une pneumonie. Maintenant, zou ! Et tâchez de maîtriser votre balais !

La scène lui vint immédiatement en tête : une Thémis grelotant, la goutte au nez sous une montagne de couvertures mais avec un doigt parfaitement guérit. S'était trop et Erin ne pu se retenir plus. Elle lâcha un petit rire nasal, proche d'un bruit porcin, et porta sa main devant sa bouche. Elle regretta ce geste immédiatement après, redoutant le regard noir de Thémis. Mais celle-ci, apparemment trop heureuse d'en avoir fini était déjà en train de sortir, chassée par l'infirmière. Erin suivit tandis qu'elle se calmait. Elle respira calmement et se garda de croiser le regard de son amie tant qu'elle n'avait pas totalement reprit son sérieux.

- Bien bien bien ! C'est pas tout ça, mais je grignoterais bien un bout, moi
, fit Thémis en observant son doigt passer de violet à bleu en quelques secondes. On ne part pas en guerre le ventre vide.

°Le ventre vide ?°


La petite Gryffondor interrogea son estomac pour déterminer ses désires. Elle n'avait pas si faim que ça. Il faut dire que son ventre lui faisait encore atrocement mal à cause de son fou rire refoulé. Elle essuya une larme au coin de l’œil quand Sissi se prononça :

- Ce n'est peut-être pas encore l'heure du dîner, par contre nous avons des devoirs en DCFM, il faudrait peut-être songer à les faire...

Sissi n'avait pas tort, et Erin ne bâclerait jamais des devoirs de DCFM, c'est bien trop important. Elle était prête à soutenir Sissi. Il fallait convaincre Thémis de renoncer à se sustenter et donc trouver l'argument imparable... Chose que Sissi trouva aussitôt :

- Si tu veux vraiment avoir ton chaton, faut absolument te faire bien voir par les profs non? En faisant tes devoirs avec soin, tu récupérerais
des points en plus auprès d'eux.  Si nous les faisons maintenant, on sera beaucoup plus concentré, nous sommes encore dans le bain des cours... j'ai bien peur que si nous mangeons maintenant, l'envie d'étudier nous quitte... Et sa serait encore pire de devoir les faire après. Vaut mieux s'atteler aux taches les plus difficiles d'abord pour profiter encore plus du meilleure après.

°Bien dit !°

Mais Sissi ne s'arrêta pas en si bon chemin :

- On y retrouvera peut-être des élèves sérieux... Je suis presque certaine que Rémus est du genre à faire ses devoirs avant d'aller manger...

°Oouuuuuuuuuuuuuuuuh !!°

Elle avait beau déjà être convaincue, Erin se laissa amadouer. Rien que l'évocation du prénom de Rémus suffisait à attirer son attention. Elle voulu accélérer les choses et trainer ses amies à toute allure pour pouvoir voir Rémus le plus longtemps possible.


- Ah! Et je visualise bien des Bobbys la... faudrait pas que je perde ça...

Décidément, Sissi savait imaginer des tas d'arguments quand elle voulait quelque chose. Pour Erin, plus question de perdre du temps.

-Alors en route pour la bibliothèque ! Allons faire nos devoirs !!

Comprendre littéralement "Allons voir Rémus !". Elle attrapa Sissi par la manche et l'entraina dans les marches, sachant qu'elle ne laissait plus le choix à Thémis et qu'elle l'entrainerait elle aussi.


Suivant : >>Mauvais Roméo TT<<

_________________

Love Moony forever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auriculaire accidenté : chat fait flipper   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auriculaire accidenté : chat fait flipper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui vous fait le plus flipper dans le staff ?
» [Flashback] Gros chat et chat ailé. Chat fait beaucoup de chat [PV Sio']
» Une fille ou un chat ? Qui est Estelle ?
» QUE FAIT L'ETAT?
» Activer le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: 3eme étage :: Infirmerie-
Sauter vers: